25/06/2008

Le costume thermorégulé ... la "clim" greffée sur la fibre de laine !

Des vêtements en textile intelligent

Les nanotechnologies peuvent trouver des applications dans l'industrie textile. Telle cette nouvelle ligne de prêt à porter masculin qui propose des costumes qui s'adaptent à la température ambiante. .

On entend beaucoup parler de l'« avenir prometteur » des nanotechnologies sans savoir que mettre derrière ce mot et en quoi une petite entreprise peut utiliser cette technologie. Les nanotechnologies concernent des objets de l'ordre du milliardième de mètre, le nanomètre. Si les recherches dans ce domaine sont réservées à des industries ultraperformantes, leurs résultats peuvent être appliqués par des PME de l'industrie traditionnelle. C'est ainsi que le fabricant de prêt-à-porter Bruno Saint-Hilaire (42 millions d'euros de CA) vient de créer un costume thermo-régulé. Imaginez un costume qui vous rafraîchit lorsqu'il fait chaud et vous réchauffe lorsqu'il fait froid. Le secret tient à des micro-capsules de quelques microns de polymère, greffées sur les fibres de la laine, qui passent du solide au liquide vers 30 °C. Ce textile a été créé en collaboration avec l'entreprise Roudière (du groupe Chargeurs), qui a déposé le brevet et a donné l'exclusivité d'exploitation d'un an à Bruno Saint-Hilaire. Le costume est commercialisé à partir de ce mois de février, sous la marque Right Temp. La preuve que les nouvelles technologies sont accessibles au plus grand nombre, pour peu que l'on trouve le partenaire avec qui partager l'idée... et le risque !
 

Les commentaires sont fermés.